Return to site

Trop de Chats... tue les chats!

ou "Hymne à la stérilisation" !

· chat,Stérilisation,Responsabilité

Il nous est tous arrivé de prendre pitié pour un « chat des rues » et de lui porter quelques menues croquettes ou boîtes de thon …

Et bien sachez que le règlement Sanitaire Départemental interdit de nourrir les chats errants sur la voie publique !

Leur donner « quelque chose » ne fait que les surexposer au danger :

Si vous aidez ne serait-ce qu’une chatte errante non stérilisée, sachez qu’elle aura en moyenne 6 chatons par an, susceptibles à leur tour de se reproduire à partir de 4 mois…

A ce rythme-là, ça fait environ 30 chats par calendrier (sans compter ceux du dernier calendrier acheté aux pompiers… 😁).

Reprenons notre sérieux, car cela engendre des conséquences dramatiques.

Nos pensées immédiates vont vers Moustachu, le chat sans protecteur, victime, qu’on pourrait élever au rang de Saint-Moustachu, Patron des Chats Martyrisés, tant la médiatisation autour de ce qu’il lui a été infligé a été relayée.

La prolifération de ces animaux qui sont hors de contrôle, provoque saletés, odeurs, bruits et autres nuisances. Ils deviennent vite des indésirables. Ils sont alors « ramassés » par les services de la fourrière et euthanasiés, dans le meilleur des cas, si l’on peut dire…

Alors, même si c’est « dur » de voir des chats mourrir de faim parce qu’ils sont trop nombreux, il faut l’accepter comme une notion de sélection naturelle.

Aller à l’encontre de cette régulation « de fait » provoque beaucoup beaucoup plus de dégâts…

Maintenant que vous avez lu cet article, vous culpabilisez, parce que vous déposez des petits restes devant votre porte tous les jours pour les mirons du coin ?

Sincèrement, ça n’est pas moi qui vais vous en blâmer!

Cependant, il est temps d’assumer vos responsabilités :

si on nourrit des chats, on s’occupe de leur bien-être jusqu’au bout et on les fait stériliser.

L'un n’allant pas sans l'autre !

Facile à dire ?

Non, mais on peut faire quelque chose !

Il y a des solutions, et grâce aux dons faits aux associations, certaines mairies distribuent des bons de stérilisation gratuits.

Sinon, rapprochez-vous d’associations actives dans votre secteur, elles vous aideront en plus à capturer Félix !

Assurez-vous toutefois, gratuitement, sur notre application collaborative AnimaLost, que « la cible » n’est pas recherchée par ses maîtres, il suffit pour cela :

  • de garder actives les notifications Chat Perdu sur 20 kms
  • de parcourir la carte d’accueil de l’appli selon votre emplacement pour s’assurer qu’aucun signalement ne lui correspond ! 

Quelque soit la situation avec un animal en divagation, il faut avoir le réflexe AnimaLost...

Ce sera bientôt une question d’habitude, on compte sur vous !

Si vous avez déjà vous-mêmes des fins heureuses grâce à AnimaLost, partagez-les avec nous et avec tous ceux auxquels il pourrait arriver la même chose…

Parlez-en autour de vous pour agrandir le réseau, et sauvez encore plus d’animaux !

 

A bientôt, avec un sujet sur les précautions à prendre avant de partir en vacances avec son compagnon.

Numéro de téléphone et liens utiles

Le numéro du service concerné à la SPA : 01 43 80 40 66

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly